Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 21:36

En mettant au pouvoir Shinzo Abe, pro nucléaire et belliciste convaincu, les japonais ont montré que de l’autre côté du monde on savait aussi élire de gros cons.

Sinon je propose d’échanger Depardieu et Arnault contre Eden Hazard et Witsel… 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 13:12

Aux Baumettes les détenus boivent l’eau des chiottes. Mais c’est des prisonniers. On s’en fout. Aborder la question des prisons en France c’est basculer dans cette gauche faiblarde et coupée des réalités qui a perdu les élections de 2002 sur l’insécurité et son « angélisme ». « L’angélisme », penser que parler de prévention, parler de conditions de détention est une faiblesse, penser que les délinquants sont des monstres, parler avec des monstres est interdit. Un monstre on l’enferme, un monstre on l’oublie. Un prisonnier n’est plus un citoyen, il devient ombre, il devient murmure, il perd sa condition d’homme.  Encore une fois je ne peux que me replonger dans l’œuvre de Charlie Bauer, encore une fois je ne peux que constater ce que ne fait pas, et ne fera jamais, le Parti Socialiste. Encore une fois. Jusqu’à la grande rupture. 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 01:28

Paul Mc Cartney a joué un morceau inédit avec Nirvana. Fillon et Copé se seraient mis d’accord pour une nouvelle élection. Une de ces informations m’a vivement intéressé aujourd’hui. 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 12:03

« Je veux lui dire dans les yeux, Monsieur le Président, souvenez-vous du 24 février 2012, souvenez-vous de ce que vous êtes venu nous dire. Est-ce que vous êtes tranquille avec votre conscience ? Est-ce que vous savez que vous mettez dans le désarroi, dans la misère sociale toute une région ? On avait cru atteindre le maximum du cynisme avec l’ère Sarkozy, et bien non on a atteint le paroxysme du cynisme.  J’en appelle solennellement Monsieur le Président de la République, reprenez le dossier en main, dites à Mittal ça suffit, dehors ! Il vient de démontrer que le mensonge il l’avait en tête avant même qu’il signe. Vous attendez quoi ? Qu’il y ait un malheur ici ? Nous, nous allons être votre malheur si vous ne cessez pas ce mensonge, cette tromperie,  et c’est une promesse et nous, nous avons l’habitude de tenir nos promesses. Voilà ce que l’on tient à dire, et à partir d’aujourd’hui on prend possession de l’usine. »

Edouard Martin, 6 décembre 2012

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 11:54

Montebourg en plus d’être un incapable est un menteur. On le savait mais quand même… Un bobard comme ça c’est limite grand guignol. Nationaliser ? Tiens donc, enfin une idée de gauche ? Enfin une victoire pour les salariés de Florange ? Et ben non, on déconnait en fait, c’était pour faire le buzz, on laisse les hauts fourneaux à Mittal, il promet d’investir quelques millions d’euros qu’il n’investira jamais en échange  de quoi on le laisse licencier tranquille les éléments perturbateurs du groupe…

«Jusqu’à la dernière minute quasiment, on nous a fait croire que la nationalisation temporaire était acquise. On n’a pas compris du tout ce pataquès de dernière seconde où Jean-Marc Ayrault a annoncé une piste qui n’avait jamais été jamais évoquée» (libé.fr)

Et ouais, c’est ça le PS.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 18:21

Dire que François Hollande n’a pas de projet c’est faux. Il casse des cabanes pour construire des aéroports et expulse des sans-papiers. C’est un projet comme un autre. Un projet de droite, c’est vrai, mais un projet quand même. Les images de Notre Dame des Landes c’est je trouve un bel exemple de ce qu’est devenu le PS français. Un parti de droite comme les autres. Mais en moins drôle.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 13:42

Merci François. De tout mon cœur. Déjà merci d’emmerder Copé, il est  des petits plaisirs dont on aurait tort de se passer. Emmerder Copé c’est joyeux, emmerder Copé c’est un avant-gout de Noël, emmerder Copé ça sent le houx et le feu de cheminée, ça sent le scotch sur les papiers cadeaux, emmerder Copé c’est un peu tout ça. Merci aussi d’utiliser les medias pour un truc aussi insignifiant que votre petite magouille électorale foireuse pour savoir qui sera à la tête d’un parti incapable de gagner une élection depuis 5 ans. Il est vrai que vous êtes plus marrants que la Syrie, la bande de Gaza et Notre Dame des Landes réunis mais bon quand même, voir vos gueules en permanence des fois c’est dur. Merci encore François, et ça sérieusement, pour ton rappel aux valeurs d’une droite gaullienne qui meurt petit à petit sous les coups de lattes d’un populisme crasseux mené par les petits nazillons de la « droite forte »… Je t’en donnerai de la droite forte… Le truc positif de votre petit braquage électoral aura été de montrer une bonne fois pour toutes que la droite française est raciste, haineuse et réactionnaire.  Merci François de ramener sur le devant de la scène Alain Juppé, seul acteur politique UMP aujourd’hui écoutable. Enfin, merci François d’avoir réussi en quelques jours à faire imploser la droite, ça nous promet des rires et de la blague en veux-tu en voilà pendant quelques mois.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 17:57

« La lutte nationale est, en dernière analyse, une lutte de classe. Aux Etats-Unis, seuls les milieux dirigeants réactionnaires de la race blanche oppriment les Noirs. Ils ne sauraient en aucune façon représenter les ouvriers, paysans, intellectuels révolutionnaires et personnalités éclairées qui forment l’écrasante majorité de la race blanche. » Comme quoi finalement je me sens plus proche de Mao que d’ Houria Bouteldja. Mais ça je le savais déjà. 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 00:04

Gérard Longuet restera dans l’histoire comme un vieux mec qui a fait un bras d’honneur à la télé. Ça lui va bien.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 23:41

Un long moment sans toucher à ce blog. Peut-être tellement abasourdi par l’incapacité du PS à diriger le pays que j’en perds ma grande gueule. Sinon dimanche dernier avec Bruit Qui Court on a joué à Paris dans les locaux de la CNT. C’était incroyable. Plein de gens super intéressants, sur-politisés et ça me plait. On a fait deux heures d’émission sur Radio Libertaire, là aussi des gens magnifiques. Finalement je me dis que je suis plus noir que rouge. Pourquoi pas… ? Pourquoi ne pas accepter une bonne fois pour toutes que cette grande farce politico médiatique ne comblera jamais mon besoin de comprendre et combattre ce système qui nous dévore ? Vivement que Mélenchon remontre le bout de son nez pour me rappeler que je suis un rouge. Ou noir ? J’exilerai ma peur. J'irai plus haut que ces montagnes de douleur. (Jeanne Mas/ Tous droits réservés)

Partager cet article
Repost0