Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:30

22h00… Attention moment émotion… ça parle d’éducation… Hollande nous parle des profs avec un vibrato dans la gorge… ça va pousse pas François… Les profs c’est tous des cons…

22h06… On attaque les retraites… là ça va monter en pression…

22h07… François assume ses choix… Ben vaut mieux…

22h08… L’imposteur nous menace avec un départ imminent des riches… Ben qu’ils se cassent ça fera de la place pour les allemandes (comique de répétition).

22h09… Parait qu’on a les impôts les plus lourds d’Europe… heureusement que j’ai pas d’argent et que j’en paie pas…

22h11… Les impôts ça passe mieux avec « prélèvement obligatoire »… Hollande dit « Pibe » pour P.I.B… ça fait con… ça fait prof d’éco… Putain j’aime pas l’éco et les profs…

22h12… ATTENTION ENORME ! L’imposteur nous vend un truc de ouf :  On a le taux d’encadrement le plus élevé à l’école et malgré tout ça part en couilles… Donc, la logique est implacable : On enlève des profs pour que ç aille mieux… « Il faut protéger l’enfant qui se noie »… C’est pas des profs qu’il faut embaucher, c’est des maitres-nageurs…

22h15… Pujadas prend la parole, j’avais complètement oublié la présence de l’idiot.   

22h16… Il est mal foutu Hollande… On dirait qui a les bras accrochées sur les côtes…

22h17… L’imposteur a la légion d’honneur… Comme Johnny et Catherine Lara.

22h18… Depuis trois minutes je suis distrait et je le cache pas…

22h20… Ils se disputent sur le nombre d’instit… Super… Et maintenant l’Europe… c’est chiant c’est quand qu’on parle du Hallal… ?

22h21… Hollande a réprimé un rot…

22h22… Quatre 2 faut faire un vœu… ça parle d’austerité…  Ben ouais on allait pas y couper… tout le projet d’Hollande repose sur la croissance je trouve pas ça super intelligent mais bon … tout le projet de l’imposteur repose sur le hallal alors…

22h23… AH MAIS EN FAIT C’EST AUX BANQUES QU’ON DOIT DE L’ARGENT !!!

22h25… Tout le monde critique l’Espagne… L’Espagne ils ont des piments farcis, l’Andalousie, Lionel Messi, Je rime en si… Merci…

22h29… Là l’imposteur est en train de dire qu’il a géré la crise de la Grèce… Les grecs le remercient…

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:01

21h35… Parlent d’innovation …. Ça aussi c’est du novlang… Sans dec… C’est quoi l’innovation ? Faire  des trucs nouveaux ? C’est le progrès alors…

21h37… ça chauffe ! Ça va finir à la rouste… L’imposteur pose des devinettes… La réponse c’est « la France »… Y a mieux comme charade.

21h38… Hollande est obligé de se battre pour imposer l’idée selon laquelle les Etats Unis sont meilleurs que nous… Ben oui mon con les ricains c’est les meilleurs…  C’est pas nouveau… Et c’est pas Sardou qui me contredirait…

21h40… On s’emmerde… Il se battent sur le taux de croissance… En fait je me rends compte que l’économie ça me gonfle…

21h41… On va commencer le débat sur le pouvoir d’achat… Hollande veut baisser le prix de l’eau… On va pouvoir prendre des bains. Il va bloquer le prix de l’essence… On va pouvoir faire des rodéos sur les parkings et faire chier les vieux…

21h43… l’imposteur attaque les syndicats…Encore… Ce type est un grand malade.

21h44… 9 millions d’heures supplémentaires l’an dernier… C’est pas à moi que ça arriverait une heure supplémentaire.

21h46… L’imposteur confond l’Etat et les entreprises… Je suis le seul à l’avoir remarqué… Mais bon je suis fier de moi…

21h47… A noter que l’imposteur « aimerait bien savoir » ce qu’Hollande veut faire… Hollande s’en branle de ce que l’imposteur veut faire… En fait c’est l’imposteur qui présente le débat…

21h49… J’ai RIEN COMPRIS sur l’explication de Hollande sur son truc sur les barils de pétrole.

21h50… L’argument de l’imposteur c’est que « Il n’y a pas un pays au monde qui ferait comme Hollande »… Et ben ouais mon con Hollande est unique… 

21h51… On attaque la dette publique… ça va être PA.S.S.I.O.N.N.A.N.T.

21h52… Déjà à qui on doit des thunes ? Moi quand je dois des sous je dis « Putain fait chier je dois dix sacs à machin »… C’est à qui qu’on doit un millier de milliards de sacs ? On a qu’à s’arranger pour qu’il lui arrive un « accident ».

21h54… Je suis un « ménage » c’est quand même plus classe que « partenariat domestique »…. Hollande parle des « niches fiscales »… C’est pas un con celui qui a inventé un mot pour « ceux qui paient pas d’impôts alors qu’ils sont gavés comme des oies ».

21h56…. Je suis en train de m’imagine les gros connards du FN en train de mater ce débat… ça doit les passionner les chiffres de la cour des comptes.

21h58… L’imposteur vient d’appeler Hollande « Père la vertu »… C’est un peu le « nique ta race » de Neuilly.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 21:34

Le grand débat  commence, c’est beau comme tout, on se croirait aux Etats Unis d’Amérique :

21h06… Hollande solennel a les lunettes qui brillent pas c’est fort… L’imposteur lui se la joue un peu « street » genre je parle vrai t’as vu ?...  Bim bam boom ! « Je ne suis pas l’homme d’un parti ! » « Il n’y a pas eu de violence durant mon quinquennat » (ça lui fait pas mal au cul quand même)

21h11… L’imposteur se plaint que les syndicats ne le soutiennent pas…  Et puis il est choqué par le drapeau rouge du PCF… Pour l’instant du classic hip hop.

21h12… « Est-ce que je vous ai dit quelque chose de faux ? » Ben oui depuis minimum 10 an ans mon con. L’imposteur compare Staline et Hollande… Il a pas un compas dans l’œil.

21h14… « La présidente du MEDEF n’a pas appelé à voter pour moi. »

Volet éco sociale…

21h17… hollande nous vend encore une fois son couplet « Si tu embauches un vieux t’as un jeune gratuit… » Du rêve en barre.

21h18… Ils se disputent sur les chiffres… Comme depuis 6 mois… Manque Maitre Capello pour mettre tout le monde d’accord.

21h20… L’imposteur est chaud… On angoisse sur le canapé… Sont pénibles ces socialistes à être aussi mauvais tout le temps… Faut qu’ils changent le centre de formation. Allez hop ! Bim « le coût du travail ! » ça c’est bien le coût du travail, ça fait classe et puis toutes manières personne ne sait ce que c’est vu que personne n’est patron.

21h23… On parle de l’Allemagne… Comme toujours… Putain mais qu’ils se cassent en Allemagne… ça nous fera de la place pour accueillir des allemandes en échange. 8 milliards de cotisations sociales pour les services… C’est porteur comme chiffres non ? Non ? Bon…

21h25… Bon y a 15% de chômeurs en France… ça fait quand même 85% de gens qui triment comme des cons… ça fait trop…

21h26… On parle des 35 heures… Il a fallu attendre 26 minutes c’est plutôt cool… On a toujours pas parlé du hallal…

21h27… Allez hop L’imposteur nous fait son prof d’éco… ça marche pas… Il est stressant à poser des questions pour se relancer…

21h28… On a dû dire au moins 25 fois « milliards »… ça en fait des smic…

21h29… ça vous stresse pas les gens qui disent « dix-huit cent » au lieu de « mille huit cent » ? Moi ça me stresse…

21h30… Hollande à l’imposteur « Vous avez toujours un bouc émissaire » … ouais et c’est souvent les arabes. (Hollande distribue des Ipad gratos… Et des gros cons pensent encore à ne pas voter pour lui ?)

21h32… Ils n’arrêtent pas de parler de Jospin… c’est clair qu’il nous manque Yoyo… « Save Jospin, save the world ».

Partager cet article
Repost0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 14:49

1er mai, fête des travailleurs. Des vrais travailleurs. Etre travailleur est une classe sociale. Le prolétariat. Il voudrait nous diviser alors que nous commençons à peine à nous rassembler, chômeurs, précaires, smicards, salariés du privé et du public, unis derrière une idée simple : le mettre à la porte.

Ce matin nous étions nombreux, dimanche il faudra l’être tout autant.  Ça suffit. La suite s’il vous plait.

PS: Sur Libé.fr  Contrairement à son père, Marine Le Pen est un «interlocuteur», d'après le ministre de la Défense, Gérard Longuet. «Il sera désormais possible de parler de sujets difficiles avec un interlocuteur qui n’est pas bienveillant mais qui, au moins, n’est pas diqualifié», juge Longuet dans un entretien à l'hebdomadaire d'extrême droite Minute. 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:21

Il va partir. Et pourtant il a tellement fait. Récupérer une situation désespérée et pendant cinq ans tout faire pour atteindre le sublime. Il l’a atteint. Refusant de se plier face aux critiques il a donné la priorité à la jeunesse. Sans jamais bouger d’une ligne de conduite décidée lors de sa prise de fonction, il a, petit à petit, réussi un pari fou, faire triompher la jeunesse et l’intelligence au milieu du marasme le plus totale et de la crise la plus violente. La semaine prochaine il ne sera plus là. Il nous manque déjà.

Pep Guardiola quitte Barcelone.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 11:26

Deux grosses news ce matin… Julien Dray a invité Strauss Kahn à son anniversaire dans un café… L’imposteur a financé sa campagne 2007 avec la thune de Kadhafi. Comment ça c’est pas la même chose ? Bande de gauchistes va!


Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 10:55

 Papa je t’écris une lettre, que tu liras peut être vu que tu as tout ton temps depuis que tu es au ciel. Je dis au ciel par distance poétique vu que le ciel tu n’y croyais pas mais tu regardais quand même pour savoir si il allait pleuvoir, si il allait faire beau, si c’était le moment de partir à la pèche ou au jardin, si c’était le moment de sortir la quatrelle du garage et pousser jusqu’à Granville et admirer la tempête transformer l’ordinaire en spectacle  envoutant quand les éléments se déchainent  et rendent lyriques le quotidien.

Papa je me souviens qu’un soir en 1965 en revenant de la gare où tu travaillais,  et où tu avais tes copains, tu avais placardé sur la maison l’affiche de Mitterrand, « Un président jeune pour une France moderne ». Tu voulais clairement, ostensiblement, afficher tes idées de gauche,  dans le village bas normand conservateur et gaulliste ou nous habitions. Moi cela ne me plaisait pas tellement, si la jeunesse est audacieuse, l’enfance est assujettie. Le lendemain matin la nuit portant conseil et dissipant les vapeurs révolutionnaires, tu avais retiré l’affiche, maman était soulagée, moi aussi. Papa je me souviens qu’en 1969 tu étais énervé, le choix entre Alain Poher et Georges Pompidou te rendait maussade. Je me souviens que tu répétais la formule de Jacques Duclos, « bonnet blanc et blanc bonnet » et qu’au dépouillement tu avais eu des mots avec la dame catéchèse chez qui j’allais tous les jeudis après-midi. Papa je me souviens encore de mon embarras. Je me souviens qu’en 1974 bien sûr tu n’étais pas giscardien mais que tu avais du respect pour l’homme de Chamalieres que tu jugé intelligent. Toi orphelin de mère et fils de garde barrière,  tu te sentais une sorte de proximité presque complice avec le descendant de Louis XV sous prétexte que comme toi il était né en 1926 et que par conséquent tu pouvais l’appeler « la classe ». Ta profession de foi cependant n’avait pas changé, tes convictions étaient intactes, tu annonçais ta couleur, «il faut toujours voter rouge » disais tu parce que « ça rosit toujours ». Je me souviens que Georges Marchais te faisais rire et te vengeait. Papa je me souviens de la joie en 1981 que j’ai partagé avec toi, je me souviens que les lendemains qui chantent ont chanté moins fort, je me souviens que le Grand Soir ne faisait plus le poids devant les petits matins de la rigueur économique. Papa je voulais te dire que le candidat pour qui tu aurais surement voté au premier tour avait obtenu plus de 11%, il a appelé à voter pour le socialiste pour le second tour sans rien demander en échange. La formule a particulièrement surpris l’affairiste  artiste dramatique Bernard Tapie pour qui la simple idée de ne rien demander en échange doit sembler ahurissante. Oui papa Bernard Tapie est toujours là, comme la rougeole et la tuberculose qui elles aussi sont revenues. Moi je suis monté dans l’ascenseur social que tu rêvais de me voir emprunter, même si ton émission culte c’était les grosses têtes de Philipe Bouvard tu serais surement fier de m’entendre parler ce matin sur France Inter. Le socialiste est bien placé pour le second tour mais Le Pen a une fille, sous le pont Mirabeau coule toujours la scène mais désormais la joie semble venir en même temps que la peine. Je t’embrasse papa, si au paradis des cheminots tu vois un nuage bien en vue, tu peux placarder dessus «Un président jeune pour une France moderne »,  maintenant je ne serai plus gêné, je serai même fier de toi. Je t’embrasse papa, donne nous du courage.

François Morel, France Inter le 27 avril 2012

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 21:28

« 40 000 Norvégiens se sont réunis sur une place d'Oslo proche du palais de justice où Anders Behring Breivik est actuellement jugé pour la mort de 77 personnes, pour y chanter Enfants de l'arc-en-ciel, du chanteur de comptines Lillebjorn Nilsen. Vendredi, Anders Berhing Breivik s'en était pris à l'artiste et à sa chanson, affirmant devant le tribunal que le chanteur était "un très bon exemple de marxiste" » Le Monde.fr

Des infos comme ça, ça pèse pas lourd mais… ça réchauffe. Non ?

 

Demain un billet sur le billet de François Morel... Une vraie petite bouillote ce François Morel...

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 11:35

L’imposteur : "Le vrai travail, ça veut dire les gens qui prennent leur voiture le matin pour se rendre dans leurs entreprises, leurs usines, leurs exploitations, qui travaillent toute la journée, rentrent le soir et ont encore mille choses à faire pour leur famille, pour eux-mêmes, pour gérer leur foyer. C'est la différence avec ceux qui vivent des revenus de l'assistance" (Lexpress.fr)

Rendez-vous le 1er mai ? Faux travailleurs de tous pays unissons nous.

Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 20:50

Il a ouvert les portes de l’infâme. Le mur est tombé. Plus de place au doute sur le personnage, ses ambitions et son courage politique. Le courage politique c’est refuser de trahir son histoire. Le gaullisme, blessé mortellement un soir d’avril 2007 est mort, hier, par la bêtise d’un homme. Etre gaulliste, particulièrement dans ma famille, signifiait quelque chose. Etre gaulliste c’était avoir une certaine image de la France, une France courageuse, résistante et consciente que le monde ne cesse de nous regarder. La France représente, représentait, la volonté farouche de ne pas être le reste du monde.

Je ne suis pas gaulliste.

Je suis français.

Je suis rouge.

"Face à l'intolérance et à la haine, il n'y a pas de transaction possible, pas de compromission possible, pas de débat possible" Jacques Chirac.

«Le Pen est compatible avec la République.» Nicolas Sarkozy.

Chacun entre dans l’histoire à sa façon.

J’ai honte.

Partager cet article
Repost0